Note d’intention

Depuis plusieurs années déjà, je cherche à apporter les valeurs et les techniques artistiques des musiques actuelles dans l’espace public. L’enregistrement, l’amplification, la modification de l’espace sonore, sont des éléments que j’aime partager au delà des scènes ou studio habituellement consacrés à ce type de projet. bAlllAd tourne autour de ces concepts, l’enregistrement, le multipiste, les réverbérations, delays et autres effets sont mis à contribution dans ce spectacle.

10746774_10203182579421215_428864330_o

Avec bAlllAd, l’utilisation des casques permet de se libérer des contraintes de diffusion. Plus besoin d’énormes chariots avec batteries de voiture comme au temps du live des rues (mon ancien projet), le matériel est simple et léger, la déambulation facilitée, l’écoute personnalisée.

étape de création de bAlllAd à chalon dans la rue 2014

En tant qu’artiste, mais aussi en tant que programmateur d’événements, j’ai toujours mis la convivialité au coeur de mon action. Provoquer le sourire, la rencontre, le partage d’une passion est la finalité de mes réflexions. Durant les étapes de création de bAlllAd, j’étais très curieux de la réaction du public à ce sujet. Comment allait se comporter l’auditeur (le bAlllAdé) ? Que penserait le public sans casques de cette étrange déambulation ? Je cherchais à provoquer la complicité chez les bAlllAdés, la frustration et l’envie chez le public sans casques, et aboutir finalement au partage.

IMG_2838

bAlllAd amène progressivement les gens à sortir de leur bulle, en utilisant paradoxalement deux des outils habituellement pointés du doigt comme vecteur d’isolement : le smartphone et le casque audio. C’est à l’aide d’un smartphone que j’élabore le spectacle, enregistrant ma voix, ou celle des bAlllAdés…, piochant par ci par là quelques ondes de la rue. Le casque singularise les bAlllAdés, qui, forts de leur particularité, ont désormais quelque chose à partager avec le public qui passe.